En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience.

realdyme

Realdyme >> Une entreprise innovante

En 1979 le fondateur de la société Realdyme la créée sur la base d’un brevet d’invention « l’extraction d’enzymes contenues dans le son de blé par micronisation ».

 

La micronisation est un procédé mécanique qui libère les enzymes naturellement présentes dans les parois cellulaires des végétaux, plus particulièrement les parois végétales du grain de blé, sans les dégrader.

 

De ce savoir-faire est né le produit REALDYME®.

 

Depuis, les collaborateurs de la société Realdyme contribuent à accroître l’expertise de l’utilisation des fibres de son de blé en alimentation animale et en panification en partenariat avec des universités et des instituts reconnus (Arvalis, INRA, UCL).
Ce travail se matérialise par plus de 40 essais toutes espèces confondues en alimentation des animaux et par une dizaine d’essais en panification - boulangerie.

 

Bénéficiant de cette expertise, Realdyme SA en collaboration avec sa filiale ID FOOD développe de nouvelles fibres végétales.

 

En 2002 REALDYME SA a mis en évidence une capacité d’adsorption de mycotoxine par certaines fibres, activées par le processus REALDYME.
Elle développe cette application en nutrition animale et en filtration sélective de liquides alimentaires.

 

Ludovic De Meeus, PDG de Realdyme, est l'un des inventeurs.
Ce caractère innovant est soutenu par OSEO et par le 7ième programme cadre de recherche et développement européen.

 

La société Realdyme a coordonné deux projets Européen DEMYBE et ADFIMAX visant à développer un média filtrant permettant une filtration sélective de toxines (Ochratoxine A et pesticides) dans les liquides alimentaires tels que le vin, la bière.
Realdyme SA est à l’origine de ce travail de recherche et travaille avec plusieurs partenaires dans le cadre d’un consortium.
Le prototype développé dans le cadre du projet DEMYBE a été testé dans de nombreuses caves viticoles en France et à l’étranger.